Les synthèses additive et soustractive

La synthèse additive

Qu’il s’agisse de la télévision, d’une tablette, d’un smartphone ou de n’importe quel type d’écran couleur, ils utilisent tous la synthèse additive. Le rouge, le vert et le bleu, appelé aussi RVB, sont les trois couleurs primaires du système additif.

Quand nous additionnons ces trois couleurs primaires, le rouge, le vert et le bleu, leurs trois rayons lumineux en se mélangeants, reconstituent de la lumière blanche.

 

En additionnant :

Vert + bleu, on obtient du cyan
Bleu + rouge, on obtient du magenta
Rouge + vert. On obtient du jaune

 

 

La synthèse soustractive

Les couleurs obtenues par un mélange de pigments (peinture, gouache, encre d’imprimerie, teinture) utilisent la synthèse soustractive. Quand ces mélanges sont posés sur une surface, ils absorbent une partie de la lumière blanche, ils la soustraient à l’œil, ce que l’on voit, c’est ce qui n’est pas absorbé.

En déposant, par exemple, du bleu cyan sur une feuille de papier blanc, celle-ci va soustraire toutes les couleurs de la lumière blanche et seul le bleu cyan sera perçu par notre œil.

Les couleurs primaires de la synthèse soustractive appelé aussi CMJN sont le bleu cyan, le rouge magenta et le jaune.

 

Mélangées les unes aux autres elles forment :

Magenta + Cyan = Bleu
Jaune + Magenta = Rouge
Cyan + Jaune = Vert
Jaune + Cyan + Magenta = Noir

 

 

Les couleurs- Comment voit-on la couleur

Les couleurs

Les couleurs donnent leurs apparences aux choses, à notre environnement.
Leur réalité physico-chimique est complexe. Les scientifiques ont analysé les facteurs qui causent l’impression de la couleur. Les artistes, de leur côté, ont appris à rendre le coloris en reproduisant les apparences de la vérité.

Comment voit-on la couleur

Par expérience, nous savons que dans l’obscurité, il nous est impossible de distinguer une couleur mais dès qu’un rayon de lumière pénètre cette obscurité, les couleurs apparaissent instantanément. Cet effet est simplement dû parce que la couleur ne peut pas exister sans la lumière et que la lumière solaire, appelée communément lumière du jour ou lumière blanche, contient toutes les couleurs. Quand un rayon de lumière solaire touche une surface blanche, celle-ci est réfléchie de manière diffuse en sa totalité.
En approfondissant ce détail, on sait que la couleur peut être définie comme étant l’impression produite par la lumière suivant sa composition. La lumière est l’ensemble des excitations qui peut produire une impression de couleur. Elle est formée d’onde électromagnétique (ou de photon) dont les longueurs d’onde sont comprise entre 4000 et 8000 Å (Ångström). En deçà se trouve l’ultraviolet, de plus grande énergie et au-delà l’infrarouge, de plus faible énergie. Ces limites varient selon l’intensité du signal et selon les individus.